Quinzaine 2014 pour l’égalité femmes-hommes, organisée par la Région Rhône-Alpes

 badge-2014

 

Dans le cadre de cette quinzaine, l’Observatoire Isérois de la Parité entre les Femmes et les Hommes vous propose le programme suivant :

du 1er octobre 2014 au 13 octobre 2014

FAITS MAIN
Exposition : Clos des Capucins, 18 chemin des Villauds 38240 Meylan

Un évènement autour de dentelles et broderies, et des différents outils et métiers pour les fabriquer. Dentelles et objets, mise en espace Anne-Marie Béranger-Fenouillet. Le but est de montrer le travail et le savoir-faire des femmes avant l’ère industrielle, de mettre en valeur leur dextérité pour interpréter cartons et modèles. Et de s’interroger sur leur statut au sein du foyer.
Inauguration le 2 octobre à 18 heures en présence de Madame la maire de Meylan.

le mercredi 8 octobre à 18h

DES DENTELLES D’HIER AUX MÉTIERS D’AUJOURD’HUI
Table ronde : Clos des Capucins Meylan

Le savoir-faire, et le talent des femmes mis en relief dans l’exposition « Faits Main » ont–ils disparus à l’orée du XXe siècle avec l’ industrialisation ?
En Isère, des milliers de femmes employées par des entreprises comme Valisère ou Lou ont œuvré pour faire de ces usines textiles le fleuron de l’économie rhônalpine. Elles ont lutté pour conserver emploi et savoir-faire . Par leur implication, elles ont ainsi pris place dans l’histoire des femmes et du féminisme.
Quelle est l’évolution actuelle de ces métiers et de la formation en amont ? quel développement peut-on en attendre grâce à l’avancée des technologies et des matières? Quelles perspectives peuvent en espérer la jeune génération?

intervenants
Madame Chantal SPILLEMAECKER, conservatrice au Musée Dauphinois
Madame Martine GUILLEMARD, administratrice de la « Fabrique Opéra »
Monsieur Bruno CHAVENT, chef de travaux au Lycée Argouges

*le jeudi 16 octobre à 18h

LES FEMMES AU TEMPS DE LA GUERRE DE 14
Rencontre autour de l’ouvrage de Françoise THEBAUD, historienne
Bibliothèque centre ville 10 Rue de la République Grenoble

La guerre de 14 est aussi l’affaire des femmes. Ce livre, l’un des premiers à avoir pensé la guerre à partir des femmes, raconte de manière saisissante ce qui changea et ce qui ne changea pas au cœur de la société française des années 1914-1918., il permet aussi d’approcher l’expérience de nos grands-mères et de nos arrière-grands-mères – et de mieux comprendre l’histoire de nos familles.