Audrey Azoulay à la tête de l’Unesco

Spécialiste du cinéma, Audrey Azoulay a été choisie par le conseil exécutif pour être ensuite élue, dans un mois, directrice générale de l’Unesco.
Proche de François Hollande, elle fut une ministre de la Culture appréciée pour sa capacité de travail, disposant de solides réseaux politiques.Nommée ministre de la Culture le 14 février 2016, dans le gouvernement de Manuel Valls, puis prolongée par celui de Bernard Cazeneuve, Audrey Azoulay était appréciée dans les milieux culturels. « Elle connaissait les dossiers », selon l’avis de plusieurs professionnels.( Nathalie Lacube  La Croix du 13-10-2017)